logo_png_normal.png
30 Rue André Theuriet, 37000 Tours, France
30 Rue André Theuriet Tours Centre 37000 FR

Préparez-vous à vivre connectés !

Connaissez-vous le point commun entre un smartphone, une montre, un GPS, une ampoule, un chargeur nomade, un drone, un thermostat ou encore une serrure ?

Demain, tous ces appareils seront connectés !

Primée au concours « French IoT » de La Poste et labellisée French Tech, la start-up française Objetdomotique.com souhaite accompagner le grand public vers cette transition de l’interconnexion des objets, et lui permettre d’accéder à une maison et à une vie plus intelligentes.

Rencontre avec son fondateur et dirigeant Guillaume Tessier.

 

Objetdomotique.com, la start-up française qui veut connecter les Français à demain

Depuis une poignée d’années, les objets connectés rencontrent de plus en plus de succès et leur diffusion exponentielle illustre un véritable changement dans les usages et les habitudes des consommateurs.

L’IDATE (Institut de l’audiovisuel et des télécommunications en Europe) estime en effet que le nombre d’appareils intelligents connectés devrait passer de 15 milliards en 2012 à 80 milliards d’ici 2020. De même, selon le cabinet IDC, le marché des objets connectés devrait s’envoler. De 655,8 milliards de dollars en 2014, il devrait représenter plus de 1 700 milliards de dollars d’ici à 2020, soit une croissance annuelle de 16,9% en moyenne.

Pour Guillaume Tessier, cette tendance annonce un nouveau mode de vie :

Nous sommes à l’aurore d’une mutation profonde du comportement et des attentes des utilisateurs. Aujourd’hui, même si l’interconnexion des objets est admise, l’idée d’installer une serrure connectée chez soi déclenche toujours quelques réactions épidermiques.  Pourtant, prendre la route avec une carte de France plutôt qu’un GPS parait désormais absurde ! Demain, les objets connectés feront partie intégrante de notre vie.

Bienvenue dans l’ère des objets connectés

Vous êtes au fond de votre lit, avez oublié d’éteindre la malheureuse lampe de votre salon et vous deviendrez tout de suite moins réfractaires à ces petites avancées technologiques… Et puisque votre ampoule est désormais connectée, pourquoi ne pas lui incorporer une enceinte pour pouvoir diffuser de la musique depuis votre smartphone ?  

D’après une étude du groupe GfK, 2 milliards d’objets connectés devraient être vendus en France de 2015 à 2020, date à laquelle chaque foyer français devrait disposer en moyenne d’une trentaine d’objets.

Dans ce marché en pleine croissance, la start-up Objetdomotique.com s’est donnée pour mission de sensibiliser le grand public à l’intérêt inédit et de lui permettre d’accéder à l’ensemble des usages et bienfaits des objets connectés, qu’il s’agisse de divertissement, de confort ou de sécurité.

Guillaume Tessier confie,

Notre savoir, notre passion en matière d’objets connectés et de nouvelles technologies mais surtout notre travail nous a fait comprendre que l’ensemble de ces technologies allaient notamment permettre de développer le Maintien à Domicile des personnes handicapées ou vieillissantes qui nous tient particulièrement à cœur. En somme, demain, c’est la maison qui s’adaptera à l’Homme et non plus l’inverse. C’est pourquoi notre volonté ultime est de permettre à tous d’accéder à une maison et une vie plus intelligente.

Un e-commerce « pédagogue » qui bouscule les codes de la vente sur Internet

A la pointe de l’Internet des objets, Objetdomotique.com est bien plus qu’un e-commerce. Pour permettre à tous d’accéder aux objets connectés, à leurs nombreuses possibilités et avancées technologiques, Objetdomotique.com a en effet repensé la relation client sur Internet en développant un réseau d’installeurs.

Guillaume Tessier souligne,

Chez Objetdomotique.com, nous ne voulons pas qu’un client achète un produit et n’ai ni les connaissances ni les capacités de l’installer ni d’en profiter. Si notre activité se fait uniquement sur Internet, nous avons à cœur de retrouver la chaleur du commerce de proximité en assurant à nos clients un interlocuteur unique capable d’installer et d’assurer le suivi dans les meilleures conditions possibles.

Animée par cette volonté de transcender la condition de « pure player » et de start-up, l’équipe d’Objetdomotique.com bouscule les codes de la vente sur Internet en cherchant en effet à enseigner à ses clients les usages des produits auxquels elle croit sincèrement et qu’elle sélectionne avec la plus grande rigueur. Pour accompagner les consommateurs avant, pendant, après, et bien au-delà de la vente simple, cette équipe de passionnés a également créé différents outils parmi lesquels une webTV et le blog Actu-connectée.fr.

A propos d’Objetdomotique.com et de son dirigeant Guillaume Tessier

Fort d’une expérience professionnelle de 27 années dans le marketing et la promotion de presse, et engagé dans de nombreux réseaux tels que le Réseau entreprendre, le Medef, le Crépi, la Mission locale ou la CCI, Guillaume Tessier éprouve une réelle passion pour les objets connectés et les services qu’ils rendent.

En convalescence suite à un accident de la route, Guillaume Tessier débute une veille quotidienne axée sur les nouvelles technologies et leurs évolutions, et comprend, à l’époque où l’on commence à parler de « smartphones » et d’objets intelligents, que le monde des technologies du numérique est en train de subir une lente mutation vers le « tout-connecté ».

En 2014, Guillaume Tessier fonde le Groupe SPS-SEB et crée Objetdomotique.com avec l’ambition d’amener au grand public l’ensemble des usages et bienfaits des objets connectés allant de la montre connectée au système de domotique complètement autonome et pilotable. En 2015, Objetdomotique.com est lauréat au concours Le Hub Numérique organisé par le groupe La Poste.

Pour en savoir plus

Site web : https://www.objetdomotique.com/

Blog : http://www.actu-connectee.fr/

Contact presse

Guillaume Tessier

Mail : guillaume.tessier@objetdomotique.com

Tél. 02 47 31 08 60

 

Autres réseaux sociaux
Pourquoi soutenez-vous French Tech Loire Valley en 140 caractères ?

Nous avons plaisir à soutenir la French Tech Loire Valley, car nous croyons en ses valeurs et son implication à booster le numérique Local

logo_png_normal.png il y a 1 année
Afficher 1 résultat